Hincelin coaching Formation BEsançon Doubs Franche-Comté

Accueil > Présentation > Les outils HCF

—Les outils HCF

Pour accompagner le changement individuel ou collectif, pour intervenir dans les organisations, mes compétences sont basées sur les outils et les approches suivants :

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

Définit par Richard Bandler, un des fondateurs de la PNL : la « Programmation » retrace l’ensemble de nos habitudes et de nos actions conscientes et inconscientes, « Neuro » rappelle le codage enregistré par nos neurones selon nos programmes, et enfin « Linguistique » évoque l’ensemble de notre système de communication (verbal et non verbal).
La PNL montre comment comprendre et modéliser nos propres réussites et celles des professionnels qui excellent dans leur domaine. Elle a pour but d’aider à augmenter le choix des possibilités accessibles pour un individu donné.
Cette technique amène à travailler sur les croyances, l’identité, le comportement, les émotions pour arriver au changement.
Les domaines d’application de la PNL sont variés : la communication, la négociation, le management, la gestion de carrière, la pédagogie et l’apprentissage, la relation d’aide…

La communication non violente (CNV)

La CNV est une approche mise en point par Marshall B. Rosenberg. Elle a pour objectif de permettre de construire des relations humaines plus enrichissantes, de développer la coopération, de sortir des situations difficiles ou conflictuelles. L’empathie, l’auto-empathie et l’authenticité sont au cœur de ce processus.
La CNV dans le domaine de l’accompagnement permet de prendre conscience de ses freins dans la communication à soi et à l’autre pour mieux agir, pour mieux amorcer le changement : aider la personne à se reconnecter à elle-même, avec ses sentiments, ses ressentis.

L’analyse transactionnelle (AT)

L’AT est une théorie du développement de l’énergie psychique ; une philosophie mettant l’accent sur les ressources internes et une approche contractuelle insistant sur la responsabilité.
Dans le milieu de l’entreprise, l’AT aide à la régulation des relations interpersonnelles. Elle permet de comprendre qui agit vraiment derrière celui ou celle qui s’exprime ouvertement de telle ou telle manière.
L’AT favorise une modification du comportement de la personne et donc une régulation au sein de l’organisation, de l’équipe où il y avait problème.

Les Interventions Orientées Solutions (IOS)

« Les IOS permettent au coach et coaché de collaborer étroitement à la construction des solutions, souvent urgentes, de manière positive et réaliste, en tenant compte des impératifs du client et de son environnement et en respectant les valeurs des différentes parties concernées. » (Hélène Blanchard, coach certifiée, enseignante en PNL et spécialiste des IOS)
Le problème se maintient parce que la personne le décrit comme se produisant tout le temps. Or, il y a des moments où le problème ne se produit pas. Les IOS s’intéressent à ces moments qui sont des périodes d’exceptions.

L’approche systémique

C’est une approche globale qui prend en compte l’ensemble du système auquel appartient l’individu. « L’approche systémique se concentre sur les objectifs à atteindre. C’est la question du « quoi » et des buts à atteindre qui est l’attitude de base pour appréhender les problèmes » (Françoise Kourilsky-Belliard).
Dans une entreprise, l’approche systémique est appropriée. Elle permet d’agir sur la complexité et donne les moyens pour agir autrement avec davantage d’efficacité.

Les contes,

métaphores, archétypes : sont autant de leviers de changement pour une personne.
Les métaphores sont présentes dans notre vie de tous les jours et sont à la base du sens donné à nos concepts. L’observation attentive de notre langage permet de voir que les métaphores structurent nos concepts. Elles définissent ainsi un réseau de relations entre les choses qui constituent notre expérience personnelle du monde et notre perception culturelle.

L’alliance entre l’expression de la créativité de mon client et la mienne. « Nous pouvons bien plus que nous l’imaginons » (Albert Schweitzer)